Galerie virtuelle
Maman georges - Portrait de ville variation 31

Disponible Oeuvre disponible - Prix: 5000 €


Dimensions (cm): H:130 x L:97 - Année: 2007

Titre: Portrait de ville variation 31


  

Oeuvre vue 2640 fois- 15 fois ce mois



Description: Villes - Portraits de villes, Fantasmagorique carnet de voyage Georges Mamàn compose un portrait de ville, un espace pictural union d’un groupe de formes dérivées, de formes délivrées Cet espace qu’il nomme la ville symbolise le partage, nécessite l’union. Le message, le sujet même de ce travail est là. La ville est ici le contexte, le bon prétexte. Elle nous est livrée par l’abstraction des valeurs colorées. Les formes humaines verticales apparaissant comme par hasard sont véritablement séparées par les valeurs ancestrales de la divine proportion. Georges Mamàn a résolument choisit les verticales pour représenter l’humain en action dans son urbanité. Sa figuration prendra souvent les suggestions de la féminité, du charme et de la sensualité. Là, des masses s’abordent, se jouxtent, figuration. Cette réunion crée des verticales, l’homme debout héros de son destin. L’humain dans un contexte de groupe, la ville, est sa forte identité de nos communautés contemporaines. Il pourrait nous promettre un futur sujet ; portraits de paysages. Ces frontières verticales d’abstrait, présente le figuré. Quand la limite ou la frontière crée ! On trouve donc une composition administrée d’abstraction et de figuration. . Villes - Portraits de villes, Fantasmagorique carnet de voyage Georges Mamàn compose un portrait de ville, un espace pictural union d’un groupe de formes dérivées, de formes délivrées Cet espace qu’il nomme la ville symbolise le partage, nécessite l’union. Le message, le sujet même de ce travail est là. La ville est ici le contexte, le bon prétexte. Elle nous est livrée par l’abstraction des valeurs colorées. Les formes humaines verticales apparaissant comme par hasard sont véritablement séparées par les valeurs ancestrales de la divine proportion. Georges Mamàn a résolument choisit les verticales pour représenter l’humain en action dans son urbanité. Sa figuration prendra souvent les suggestions de la féminité, du charme et de la sensualité. Là, des masses s’abordent, se jouxtent, figuration. Cette réunion crée des verticales, l’homme debout héros de son destin. L’humain dans un contexte de groupe, la ville, est sa forte identité de nos communautés contemporaines. Il pourrait nous promettre un futur sujet ; portraits de paysages. Ces frontières verticales d’abstrait, présente le figuré. Quand la limite ou la frontière crée ! On trouve donc une composition administrée d’abstraction et de figuration. .

Suivre cet artiste

Artiste: Maman georges


Peinture - Huile sur toile

Mots clefs: Ville portrait new york chicago montreal

Promotion de l'artiste: Gines

Galerie d'art de Gines